Sans titre

 

 

 

L'Agence éditoriale du Tourisme, des Voyages
et des déplacementsprofessionnels

Voyage d'affaires, Mice, transport aérien, Economie - Destinations

 

 

 

 

 

 

Ecritéo - 1 rue de la Ferme - 60240 Vaudancourt - 09 84 45 27 06 - infos(at)ecriteo.com

British Airways et Iberia signent enfin leur accord de fusion


Les deux compagnies aériennes ont signé leur accord de fusion pour créer la deuxième compagnie aérienne européenne en termes de trafic. British Airways sera majoritaire dans ce nouvelle ensemble baptisé International Airlines qui offre un réseau étendu sur plus de deux cents destinations.



British Airways et Iberia signent enfin leur accord de fusion
L’accord de fusion attendu depuis longtemps a été signé ce jeudi 8 avril, permettant à British Airways de s’aligner sur Air France et Lufthansa. Les négociations qui avaient débuté en juillet 2008 ont abouti sur la création d’un ensemble baptisé International Airlines chiffré en bourse à près de six milliards d’euros et détenu à 55% par les actionnaires BA et 45% pour Iberia. Mais tout n’est pas encore joué. Iberia a fait savoir qu’elle conservait un droit de réserve si le problème du déficit du fond de pension de BA ne débouchait pas sur un accord satisfaisant avec les administrateurs. Une fois cette étape franchie et l’approbation de la Commission Européenne obtenue, le PDG d’Iberia Antonio Vasquez prendra la tête de la nouvelle entité, avec Willie Walsh, patron de British Airways, à la direction générale.

Le nouvel ensemble proposera un réseau de 205 destinations desservies par près de 400 appareils, avec un renforcement des liaisons transatlantiques grâce à l’alliance outre-atlantique avec American Airlines et l’accord de ciel ouvert entre l’Union Européenne et les USA. Les deux compagnies visent des réductions de coûts de 400 millions d’euros en cinq ans. Leurs dirigeants estiment que la fusion leur permettra de mieux se positionner pour les mouvements de consolidations à venir.