Sans titre

 

 

 

L'Agence éditoriale du Tourisme, des Voyages
et des déplacementsprofessionnels

Voyage d'affaires, Mice, transport aérien, Economie - Destinations

 

 

 

 

 

 

Ecritéo - 1 rue de la Ferme - 60240 Vaudancourt - 09 84 45 27 06 - infos(at)ecriteo.com

La ligne entre le Val d'Oise et Brighton suspendue


Deux mois après son lancement, la liaison entre l’aérodrome de Pontoise-Cormeilles-en-Vexin et la ville de Brighton (au sud du Royaume-Uni) s’arrêtera mardi prochain. La compagnie Brighton City Airways est victime des contrôle de douanes.



La ligne entre le Val d'Oise et Brighton suspendue
Le Parisien nous apprend que c'est le détour imposé par les douanes, via un aéroport agréé (Le Touquet ou Rouen), qui a asphyxié économiquement la Brighton City Airways, augmentant de 60% les coûts de trajet. L'aéroport de Cormeilles ne dispose pas en effet de l’agrément «point de passage frontalier» nécessaire pour rentrer dans l’espace Schengen, perdu en 2001. La compagnie avait fait le choix de lancer ses vols sans attendre le précieux sésame, mais le surcoût dure depuis trop longtemps déjà. «Il y a dix semaines, on nous avait promis que nous pourrions très vite voler directement jusqu’à Pontoise», explique au Parisien Neil Laughton cofondateur de la société. «Nous nous sentons trompés et très déçus». L'aéroport de Cormeilles, géré par ADP, l'est également, mais l'administration a son rythme....