Sans titre

 

 

 

L'Agence éditoriale du Tourisme, des Voyages
et des déplacementsprofessionnels

Voyage d'affaires, Mice, transport aérien, Economie - Destinations

 

 

 

 

 

 

Ecritéo - 1 rue de la Ferme - 60240 Vaudancourt - 09 84 45 27 06 - infos(at)ecriteo.com

Les pieds sur terre




L'honneur est sauf : le Secrétaire d'Etat à l'Outremer Christian Estrosi a présenté ses excuses pour le coût de son voyage à Washington, évalué par le Canard Enchaîné à quelques 138 000 euros. Il reste que cela fait cher le déplacement, même pour aller de l'autre côté de l'Atlantique. Il faudra peut-être rappeler le Ministre aux réalités du voyage….

«Toutes ses excuses», il a présenté, Christian Estrosi, mercredi, sur le perron de l'Elysée. Il faut dire que les explications du Canard enchaîné avait de quoi lui faire monter le rouge au front : sans se préoccuper des conséquences budgétaires, le Ministre avait demandé à ses services de se débrouiller pour retarder son départ pour Washington, où il devait aller défendre l'inscription du récif coralien de Nouvelle-Calédonie au patrimoine mondial de l'Unesco. Motif ? Il tenait à participer à un «pot» réunissant à l'Elysée les Sarkozystes de la première heure. Pourquoi pas. Mais du coup, c'est un jet privé que le Secrétariat d'Etat a affrété pour transporter le ministre, ses conseillers et autres parlementaires, pour une jolie facture de 138 000 euros. Fait cher le verre d'orangeade…

Sans doute les services du Ministère n'en ont-ils pas parlé au Ministre… Mais sans doute ne s'est–il pas, non plus, posé la question. Que le Ministre ne soit pas obligé de réserver ses billets 4 mois à l'avance pour bénéficier du meilleur prix, comme le commun des mortels, passe encore. Mais qu'il ne s'interroge pas sur les conséquences d'un changement de planning, pour un motif aussi futile, sur les deniers des contribuables, voilà qui devient plus gênant…. Besoin d'un conseiller aux billets d'avion, M'sieur le Ministre?

Anne le Goff

Edito publié le 8 février 2008 sur le site www;vacancespratiques.com