Sans titre

 

 

 

L'Agence éditoriale du Tourisme, des Voyages
et des déplacementsprofessionnels

Voyage d'affaires, Mice, transport aérien, Economie - Destinations

 

 

 

 

 

 

Ecritéo - 1 rue de la Ferme - 60240 Vaudancourt - 09 84 45 27 06 - infos(at)ecriteo.com

Madère rassure les touristes


L'île de Madère fait tout pour ne pas ajouter une catastrophe économique à la tempête qui a dévasté l'île la semaine dernière. Les autorités rassurent: aucun des hôtels n'a été touché, disent-elles, les zones touristiques (situées dans la partie orientale de l'île) sont intactes.



Madère rassure les touristes
Le tourisme représente 25 % de l'économie de l'île de Madère et malgré l'ampleur des dégâts causés par les intempéries qui ont dévasté l'île, la semaine dernière, les autorités de Madère multiplient les déclarations rassurantes. "L'intégralité du calendrier des festivités touristiques sera maintenu et la meilleure manière d'aider Madère est de venir à Madère!", répète à l'envi la porte-parole du gouvernement régional, Conceiçao Estudante, également secrétaire régionale au tourisme.
En 2009, l'archipel, prisé pour l'exceptionnelle douceur de son climat, la luxuriance de ses jardins et la beauté de ses paysages volcaniques, a accueilli plus d'un million de visiteurs, dont 60% d'étrangers, selon les statistiques officielles. Dès mardi, alors que la capitale Funchal était encore envahie de tonnes de boue et de gravas et que les recherches pour retrouver des personnes disparues se poursuivaient, le site officiel du Tourisme de Madère commençait à diffuser des photos prises l'après-midi même dans la "zone hôtelière de Funchal", montrant des touristes déambulant en chemisette, cartes postales en main, dans une coquette allée bordée de palmiers. La plupart des grands hôtels de Funchal se trouvent effectivement dans une partie de la ville qui a échappé à la dévastation. Mais de nombreux touristes, hébergés dans le centre historique, ont dû être relogés. Aujourd'hui la vie reprend presque tranquillement son cours.