Sans titre

 

 

 

L'Agence éditoriale du Tourisme, des Voyages
et des déplacementsprofessionnels

Voyage d'affaires, Mice, transport aérien, Economie - Destinations

 

 

 

 

 

 

Ecritéo - 1 rue de la Ferme - 60240 Vaudancourt - 09 84 45 27 06 - infos(at)ecriteo.com

Monténégro, un confetti nature


La taille d’un département français et moins de 700 000 habitants, le Monténégro est un tout petit européen encore très ignoré des touristes de l’Hexagone. Il part en campagne pour faire valoir ses atouts : la plage la plus longue d’Europe (30 km), le deuxième canyon le plus profond du monde et quelques 5 parcs nationaux préservés. Notamment.



Monténégro, un confetti nature
Coincé entre Croatie et Albanie, le Monténégro a longtemps été la destination balnéaire de la Serbie et de l’ex Yougolavie. Si ses voisins restent ses principaux touristes, la France, l’Allemagne, la Grande Bretagne et l’Italie sont devenus ses terrains de conquête avec un positionnement délibéré de destination nature. Loin du tourisme de masse qui surpeuple certaines plages de Croatie, le Monténégro reste préservé et même si les projets d’investissements sont nombreux, c’est en pariant sur l’éco-tourisme qu’il veut se développer. Il veut faire en effet de ses 293 km de côtes Adriatique une destination chic et charme, basée sur l’authentique. Et dispose en plus d’un argument Montagne avec deux stations de ski, des sommets à plus de 2000 mètres et des parcs nationaux dont un partie, le massif montagneux du Durmitor, est classé patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1980. Tout cela en fait une destination nature assumée, et protégée: la constitution du Monténégro est la première au monde à mentionner la protection de l'environnement !

Découvrir le Monténégro n’est pas chose compliquée : Podgorica, sa capitale, est reliée à Paris par 3 vols directs par semaine (5 vols l’été) avec Montenegro Airlines, jeune compagnie nationale implantée à Paris depuis 3 ans (aller-retour à partir de 230 € TTC). Le pays se découvre ensuite facilement en voiture, et rien n’est jamais loin : la distance Nord Sud est d’à peine plus de 200 km, idem en largeur ! Destination nature, le Monténégro a adopté un slogan qui devrait fleurir sur les affiches avant l’été : « la beauté sauvage ». A découvrir.

En savoir plus: Office du tourisme du Montenegro www.montenegro.travel (en anglais actuellement)