Sans titre

 

 

 

L'Agence éditoriale du Tourisme, des Voyages
et des déplacementsprofessionnels

Voyage d'affaires, Mice, transport aérien, Economie - Destinations

 

 

 

 

 

 

Ecritéo - 1 rue de la Ferme - 60240 Vaudancourt - 09 84 45 27 06 - infos(at)ecriteo.com

Nouveaux soucis judiciaires pour Ryanair


C'est à la suite d'une plainte déposée par l'UNAC (l'union des navigants de l'aviation civile), du SNPL (Syndicat National des Pilotes de ligne) et de la Caisse des Retraites des Navigants, que l'information judiciaire ouverte en avril dernier par le parquet d'Aix-en-Provence vient d'aboutir sur une mise en examen de la compagnie Ryanair pour travail dissimulé.



Nouveaux soucis judiciaires pour Ryanair
Le juge aura aussi à déterminer si d'autres motifs, comme, entre autres, le travail dissimulé, l'emploi illicite de personnel navigant ou l'entrave syndicale, doivent être retenus dans cette procédure. Ce n'est pas la première fois que l'entreprise Ryanair est mis en difficulté pour la gestion de son personnel en France. Dans cette nouvelle affaire, ce sont 120 salariés qui résident dans l'Hexagone qui n'auraient pas été déclarés sur le territoire français comme la loi l'impose. Cette procédure est pourtant fortement contestée par Ryanair. La compagnie s'oppose à un décret de 2006 qui oblige les personnels navigants des compagnies étrangères à dépendre du droit français. Ryanair, qui avait déjà perdu en 2007 sur le même thème, a saisi la cour européenne des droits de l'homme et se dit consterné par l'acharnement judiciaire dont elle est victime sur le sol français. Michael O'Leary n'a pas caché qu'il reverrait sa position vis-à-vis des aéroports français en fonction de la décision de justice qui serait prononcée. Faut-il pour autant s'attendre, sur un coup de colère, à une fermeture de lignes ? Certains le craignent même si économiquement cette décision serait fortement pénalisante pour la compagnie irlandaise.

Et cette crainte, Marseille Provence la balaye d'un communiqué de presse publié dans l'après-midi du 29 septembre. Un texte qui précise "Pour donner suite à plusieurs informations parues ce jour concernant Ryanair, l’aéroport Marseille Provence informe que tous les vols Ryanair au départ de
l’aérogare mp² sont assurés normalement, et qu’aucun changement n’est prévu, y compris pour les 7 nouveautés qui ouvriront fin octobre lors de la nouvelle saison d’hiver".