Sans titre

 

 

 

L'Agence éditoriale du Tourisme, des Voyages
et des déplacementsprofessionnels

Voyage d'affaires, Mice, transport aérien, Economie - Destinations

 

 

 

 

 

 

Ecritéo - 1 rue de la Ferme - 60240 Vaudancourt - 09 84 45 27 06 - infos(at)ecriteo.com

Zone de turbulences au sol pour un appareil Ryanair


Un conflit lié à taxe sur la surcharge de bagages a dégénéré samedi sur le vol entre Lanzarote et Charleroi. 80 étudiants belges auraient été débarqués par la police et interdits de vol. Une trentaine d’entre eux auraient déjà rejoint la Belgique.



Il est 10h30 quand l’incident éclate, samedi, à l'aéroport Guacimeta de Lanzarote, après une altercation entre un passager et une hôtesse de la compagnie Ryanair. L'étudiant belge refuse de sortir de l’appareil, et d’autres voyageurs se mêlent à la dispute. Le pilote en appelle alors aux forces de police, qui arrêtent plusieurs dizaines de passagers. Selon les médias belges, 80 personnes, majoritairement des étudiants de l’Université Libre de Bruxelles, auraient ainsi été débarqués de l’appareil, puis bloqués sur l’île de Lanzarote. Les passagers devaient finalement rejoindre la Belgique dimanche.